Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photographies, articles originaux et partages de mes photos sur d'autres réseaux sociaux

©By Evelyne, Tout Simplement..

Allez hop ! Tout le monde à la campagne..

Tout le monde à la moisson !!

Go, go, go !

Historique

La moisson s'est longtemps faite à la main avec des faux, des faucilles ou des sapes, et c'est encore le cas dans certaines régions moins avancées. La moisson manuelle consistait à confectionner des gerbes qui étaient entassées en meules, le temps que sèche la récolte avant l'opération suivante : le battage qui consiste à séparer le grain de la paille. Ces opérations étaient pénibles et coûteuses en main d'œuvre, forçant les paysans à se regrouper pour la terminer avant les pluies.

Les moissons dans les pays développés :

La première étape de la mécanisation est intervenue avec l'invention de la moissonneuse, inventée aux États-Unis par Cyrus McCormick en 1831, qui assurait la coupe des tiges grâce à une barre de coupe mécanique. Vers la fin du XIXe siècle apparut la moissonneuse-lieuse, machine tractée à l'origine par des chevaux qui permettait de couper les tiges et de les lier en gerbes. La mécanisation du battage s'est faite grâce à l'emploi de batteuses fonctionnant à poste fixe. Puis sont apparues les moissonneuses batteuses combinant les deux opérations réalisées simultanément sur le champ.

Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Allez hop ! Tout le monde à la campagne..
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Il y a des repères qui restent. Les caractéristiques changent.
Ainsi va la vie.
Belles exploitations photographiques
Répondre
B
Les moissons viennent de se terminer autour de chez nous, avec une interruption due aux orages. Ce n'est pas une bonne année pour le blé
Répondre
E
Je pense qu'il terminent ici aussi, pour le blé.. Il y a encore l'orge (si je ne me trompe de céréale).. qui est à point !
M
Quand j'étais gamine, la moisson ne se faisait pas avec des engins motorisés mais avec les mains et un ou deux chevaux qui tiraient de grands rateaux. Je me souviens que j'adorais accompagner mon grand père paternel qui était cultivateur et fermier en Bretagne. Ta série est très sympa, ne manque que l'odeur des blés fauchés. Bisous et bon dimanche
Répondre