Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

©By Evelyne, Tout Simplement..

Photographies, articles originaux et partages de mes photos sur d'autres réseaux sociaux

©By Evelyne, Tout Simplement..

Au Musée.. la Suite..

Dans la grande salle du musée, exposition d’oeuvres du peintre Maximilien Luce. Maximilien Luce est un peintre néo-impressionniste, direct héritier du peintre Georges Seurat, précurseur du Salon des Indépendants. En 1917, le peintre s’installe à Rolleboise dans les Yvelines et se consacre à partir de cette date à la réalisation de scènes témoignants de la douceur de vivre du Mantois. Si quelques-unes de ses oeuvres sont exposées au Musée des Impressionnismes à Giverny (Yvelines Info - janvier 2019)

Le Musée de l’Hôtel Dieu devient le seul site en France à accueillir une collection permanente du peintre. Grâce aux dons, le musée possède 77 oeuvres de Maximilien Luce !

Au Musée.. la Suite..Au Musée.. la Suite..

Actuellement :

Exposition Temporaire

Nicolas Tarkhoff

 

 

Cliquer sur les images pour les voir en entier.
Cliquer sur les images pour les voir en entier.Cliquer sur les images pour les voir en entier.
Cliquer sur les images pour les voir en entier.Cliquer sur les images pour les voir en entier.
Cliquer sur les images pour les voir en entier.Cliquer sur les images pour les voir en entier.

Cliquer sur les images pour les voir en entier.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrece 12/06/2020 10:38

Merci pour la visite. Les musées rouvrent la semaine prochaine à Athènes et j'ai hâte !

Une fleur de Paris 12/06/2020 09:35

Bonjour Evelyne,
Je ne connais pas du tout, merci pour la découverte.
J'aime beaucoup ...
Bonne journée, bises, Véronique

missfujii. 11/06/2020 23:48

Je découvre ces peintres avec ton article

By Marie 11/06/2020 16:06

Très bien documenté ton article et intéressant. Je connaissais bien sûr Seurat, comme tout le monde, mais pas du tout Maximilien Luce sauf de nom et encore moins Nicholas Tarkhoff. On apprend sur les blogs et c'est bien. Bisous